Ne peuvent être élus :

- les personnes de nationalité française condamnées à une peine qui fait obstacle à leur inscription sur les listes électorales.

- les personnes de nationalité étrangère condamnées à une peine qui, lorsqu’elle est prononcée contre un citoyen français fait obstacle à son inscription sur les listes électorales.

- les personnes à l’encontre desquelles a été prononcée une sanction d’inéligibilité à temps pour manquement grave aux règles techniques du jeu constituant une infraction à l’esprit sportif ».

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs les Présidents, l’assurance de mes salutations les plus sportives.

                                                                      

Le Président,                                                             Patrice COMBES